Toshi ICHIKAWA

    Home / Toshi ICHIKAWA

Toshi ICHIKAWA

 

Tokyoïte de naissance, Toshi Ichikawa s’établit à Paris en 1998. C’est ici qu’il deviendra pleinement enseignant de Shiatsu et de Dô-In à partir de 2003. En 2007, il créé l’ « Ecole de Dô-In et de Shiatsu de Toshi ICHIKAWA », agréée par la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST).

SES DEBUTS

Le Shiatsu, Toshi le découvre dès le plus jeune âge dans le cadre familiale. Son père, qui souffre régulièrement de douleurs dorsales, lui demande d’effecteur des pressions sur son dos avec ses pieds pour le soulager. Un moment privilégié entre père et fils s’instaure et Toshi découvre le bénéfice de cette communication non verbale.

Une fois adulte, il décidera d’approfondir sa connaissance du Shiatsu et de se professionnaliser. Il se formera auprès de trois enseignants, tous dans la lignée du Zen Shiatsu de Shizuto Masunaga : les professeurs Kimura, Danièle et Hanamura. Passionné d’exercices énergétiques orientaux comme le Qi Gong, le Tai Chi, le Yoga, ou encore le Seitai et Sôtai japonais,  il souhaite en intégrer quelques principes à son approche du Shiatsu. Sa visée ? Faire découvrir le « Bien-être à la Japonaise » au travers de l’approche fondamentale de Shiatsu et du Dô-in.

APPROCHE SINGULIERE

L’approche du Shiatsu par Toshi se base sur les origines du Zen Shiatsu.  Il n’hésite pas, cependant, à incorporer des éléments de Qi Qong ou de Yoga dans les exercices de préparation, pour renforcer l’énergie et la souplesse nécessaires à la bonne conduite d’une séance de Shiatsu.

Comme il aime à le rappeler : « la pression exercée par le donneur n’est pas une simple manifestation de force physique, c’est un moyen d’échange non verbal entre deux individus. Le donneur transmets son énergie au receveur». Il est donc nécessaire que le praticien ait pu, au préalable, se recentrer et développer son énergie afin d’être le plus concentré durant la séance.

L’école Toshiatsu privilégie l’apprentissage par la pratique. Pour devenir un bon praticien de Shiatsu, il faut développer son sens du toucher. Et cela passe inévitablement par des heures d’entraînement.

Les cours réguliers permettent, sur une séance de 3h, d’apprendre ou d’approfondir une séquence avant de la mettre en pratique sous la supervision de Toshi et d’élèves plus avancés.  L’élève sera tour à tour donneur et receveur, permettant de développer son ressenti et d’améliorer sa pratique. L’école propose également  des stages et des ateliers pratiques réguliers afin de permettre aux élèves de se former de manière plus complète.

Praticien professionnel de Shiatsu

Installé en libéral depuis 2005 dans un cabinet regroupant des kinésithérapeutes et ostéopathes, dans le 14e à Paris.

Enseignant de Shiatsu à la FFST
(Fédération Française de Shiatsu Traditionnel), auprès d’un public de professionnels de Santé (kinésithérapeutes, étiopathe, infirmière, ostéopathe),

Organisateur et animateur des stages au sujet de « Bien Etre à la Japonais »

Formé au Zen Shiatsu
en suivant trois enseignants  à Tokyo et à Paris depuis 1992. Diplômé par la FFST en 2003.

Vit à Paris depuis 1998,
et a vécu 3 ans à New York, parle couramment l’anglais et le français. Nationalité japonaise.

Photo journaliste professionnel. Youtuber. Shakuhachi player 尺八演奏家(新都山流パリ支部、刈谷竹山の弟子)

www.toshiatsu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *